l'agenda des sorties

Sortir à PARIS dans Paris (75)

Sorties par région

Cliquez sur une région pour trouver des idées sorties

Sortir à PARIS
dans Paris

CE QUI S'OUBLIE ET CE QUI RESTE

Sortir à PARIS(Paris). PARIS.
  • Sorties Exposition artistique
  • Date : du mardi 09 mars 2021 au dimanche 11 juillet 2021
  • Adresse: 293 avenue Daumesnil ,
  • Organisateur: Palais de la Porte Dorée
  • Ref annonce gratuite Exposition artistique: 215639

Née de la collaboration entre le Musée d’Art Contemporain Africain Al Maaden (MACAAL) de Marrakech et le Musée national de l’histoire de l’immigration à Paris, l’exposition explore la notion de transmission à travers les œuvres de dix-huit artistes contemporain du continent africain et de ses diasporas.

À l’heure du règne de la communication, de l’information en continu, des réseaux sociaux mais aussi de l’individualisme, qu’en est-il de la transmission ? Qu’en est-il de ce geste destiné à confier à une autre génération une mémoire, collecte de souvenirs personnels, de tranches de vie construites ici et ailleurs ?
Au-delà des traditions et rituels, de la passation intergénérationnelle de savoirs et savoir-faire, quelles sont les modes de diffusion linguistiques, politiques, spirituelles et sociales qui façonnent notre vision du monde et qui nous construisent ?

Des récits intimes à une perspective historique large, l'exposition Ce qui s’oublie et ce qui reste associe héritages et circulations et aborde les questions de frontières et de migrations, de liens entre générations, d’histoire et de mémoire de part et d’autre de la Méditerranée et au sein du continent africain. Peintures, tissages, sculptures, vidéos, installations, performances, parmi lesquelles des commandes réalisées auprès d’artistes représentatifs de la vitalité de l’art africain, s’attachent autant aux échanges qu’aux ruptures, à ce qui est oublié, omis, rendu invisible.

À rebours des représentations colorées d’une supposée production artistique africaine, Ce qui s’oublie et ce qui reste, oscillant entre continuité et points de rupture, souhaite tordre les clichés d’une identité visuelle associée au continent. Loin de construire un ensemble uniforme, les récits visuels des artistes se révèlent dans toutes leurs spécificités, facettes et complexité.